La prière

Non classé

_MG_0576

« Donnez-nous des fous, des givrés, des disgracieux,
Des primitifs
Qui se jettent ardemment
Dans le feu du présent
Avec un courage qu’ils ne mesurent pas
Qui n’a jamais même été médité
Et avancent dans l’insécurité
et peuvent aimer sans acheter, sans espérer et ne parlent qu’avec des éblouissements
Et rendent grâce à la couleur qui leur donna la vie
Et qui les rendit à l’incommensurable pauvreté qui était leur auréole
Leur couronne d’épines et de laurier
Leur bonheur et leur souffrance
Donnez-nous des fous »

Le silence d’Eurydice

Non classé

_MG_1458

Acte I scène 1

On commence toujours par la fin.
Orphée s’est retourné sur vous, il a eu peur de votre silence.
Vous étiez pourtant morts mais dur de l’accepter.
C’était pourtant si proche, le passé, l’innocence.
Mais rien à faire.
Alors trop tard.
Faut supporter.
J’avance.
J’ai tué l’espoir.
Ne reste dans mes mains qu’une petite vie.
Et un son, une lumière.
Y a de la rumba dans l’air.
Ta vie tu peux pas la refaire.

Vârânasî

Non classé, rimes, souvenirs, voyage

Et le feu de la mort a vécu bien longtemps.
Sur la rive oppressée, on les voit maintenant
Pleins de fatalités et pour les Dieux nombreux
D’atroces mélodies se jettent dans le feu

Les corps brulent ici, au cœur de Bénarès,
Et le temps s’amincit pour infiltrer la foule.
Nous buvons le destin crasseux dans la sagesse
D’une enfant démunie par le fleuve qui coule.

Du monde tel qu’il est, nous ne distinguons rien.
Seule la sensation d’être au bout d’un chemin
Et puis le Gange en crue qui nous dit « Pas encore »

Insatiable de morts et de chansons sans rime,
Sans commune mesure, le fleuve achemine
Tout ce que nous saurons et que la vie ignore

24 Novembre 2010

Sortie du recueil Tom Samel et compagnie

Non classé

Le recueil « Tom Samel et compagnie » sort chez mgv2>publishing

Pour vous le procurer voici le lien :

http://www.lulu.com/shop/tom-samel/tom-samel-compagnie/paperback/product-22569646.html

product_thumbnail.php

 

Merci du fond du cœur à Geraldine Mo pour ses textes et ses admirables illustrations et à Annalisa Bollini d’avoir apporté de la couleur et de la grâce à tout cela.

Merci à Walter Ruhlmann de nous avoir permis de réaliser ce livre !