Esprit

Tous les autres avaient perdu l’esprit. Mais lui restait stoïque, un combattant au repos. Ne restait qu’à traverser sans se faire renverser, de l’autre côté, où tout recommencerait. Au loin, c’était le bruit d’une révolution vaincue. Le bus se rapprochait, comme un fantôme de ferraille, porteur de son passé. Mais il faisait le vide. ImperturbableLire la suite « Esprit »

Le quatorzième délire

Merci de cœur à Annalisa Bollini pour l’illuminée illustration d’un vieux texte qui date de plusieurs années, déterré, un peu retouché et rebaptisé à l’occaz’ « Le quatorzième délire » À l’heure du clair obscur, Maitre de Cérémonie Des soirées d’un bastion Où les morts sont en vie Et où les vivants crèvent dans les oubliettes etLire la suite « Le quatorzième délire »