Distance, recul

Quand j’ai commencé le projet « Prochain Lointain » l’an dernier, je voulais peindre ceux qu’on appelle les proches en tentant de faire résonner l’ambivalence des sentiments que l’on peut éprouver face à l’autre. Ma nature distante, tournée vers la route, l’amour du plus lointain, et la tentation d’être plus proche, moins défiant, de soignerLire la suite « Distance, recul »

Baignade

Va savoir à quoi il pouvait bien penser. Lavé de ses péchés. Demain il retournerait à ses larcins. Marauder dans l’air du temps. Faire vivre les membres du clan. En attendant, l’eau est bonne. Et l’air de rien, Jésus est là qui veille au grain. Je vois pas pourquoi faudrait flipper.

Chroniques

On a jamais vraiment été, même lorsque ça caillait grave dehors et que dedans, c’était brulant, qu’il n’y avait d’autre à envisager que d’étreindre un rêve d’immortalité, jamais vraiment, les atomes un peu ici, un peu partis, un peu barrés, un peu trop loin, jamais vraiment, parfois quand même un peu frangin, les soirs oùLire la suite « Chroniques »