About

English below

Né à Agen, en 1981. Vit et travaille dans le Gers.

Plasticien et écrivain diplômé d’écologie, il a d’abord travaillé comme biologiste, dans différents endroits de France et du monde. Ce travail de naturaliste de terrain fut l’occasion d’une observation vigilante et fervente de la nature et de ses phénomènes.

Vers 2010,  il abandonne le milieu scientifique pour voyager et réaliser des projets artistiques. Il a alors commencé à écrire de nombreux poèmes et à les publier dans des revues. Il a également amorcé le travail de la peinture. Expatrié en Grèce, Il s’est consacré à la réalisation de fanzines et développé des projets musicaux.

De retour en France en 2016, Il s’est concentré sur le travail de la peinture. Il a depuis concrétisé deux projets de résidences artistiques. Le premier en 2019 dans le Gers et le second en 2020, à Hanoï, au Vietnam, le pays où sont nés ses grands-parents paternels.

Résidences :

2019 : Campagn’art, LTPL, Auch

2020 : Xom Bac Cau, Hanoï, Vietnam

Ses préoccupations concernent les rapports ambivalents entre les humains et le tiraillement qui nous pousse vers des directions contradictoires. Entre les refus et les consentements, la solitude et la promiscuité, il est une recherche d’équilibre afin d’exister au milieu des autres, construire sa singularité sous leurs regards. Il est une route angoissante ou stimulante qui appelle. Il a principalement recours à la peinture pour bâtir l’image de ce voyage humain.

Le processus a pour point de départ une image (archives ou photos personnelles) pour laquelle il éprouve de l’empathie ou de la proximité. Il s’agit ensuite de l’interpréter en prenant du recul, de la distance. Les contraintes de la peinture (une surface rectangulaire et plate) donnent paradoxalement la possibilité d’un cheminement libre afin d’explorer les questions de proximité/distance.  

Ainsi il cherche à créer du lien entre mémoire et moment présent, entre le voyage intérieur et la confrontation avec le réel ou avec le public. Cela implique un aller-retour perpétuel entre différents espaces et temporalités, où la création balance entre la vérité menaçante et la beauté rassurante des illusions.

Born in Agen (France) in 1981. Lives and works in the Gers department of France.

He grew up with a strong love of nature, which led him to study biology and work as an ecologist in France and around the world. However, 2010 marked a new chapter of his life as he decided to leave the scientific world to travel and work on artistic projects. He settled in Greece for a while, where he devoted himself to painting and poetry. He also made fanzines and developed musical projects. He returned to France in 2016 and has since taken part in two artistic residencies. The first one in the Gers region of France, and the second in Hanoi, Vietnam.

His recent work questions the conflicting relationships between humans and the frictions that pull us in opposite directions. He paints men and women seeking an inaccessible place, governed by the unrelenting call of the road. His sensitivity to the unknown most likely comes from the fact that his family is from an immigrant background. His paternal grandparents left Vietnam in the mid 50’s to start a new life in France. The search for « home » is a subject he often tackles, questioning the distances between the world from which we originate and the one to which we are heading, between refusal and acquiescence, loneliness and promiscuity, searching for a balance in order to exist amongst others, to construct individuality. As a traveller, his paintings are inspired by his experiences, memories from his journeys and his encounters. The process starts with an image (archive or personal photo) for which he feels empathy or closeness. It is then a question of interpreting it by taking a step back, distancing himself. He uses painting on canvas to explore these questions of proximity / distance, playing with different space constraints to express a paradoxical freedom. Thus he seeks to create a link between memory and the present moment, between the inner journey and the confrontation with reality or with the public. This implies a perpetual movement between different spaces and times, where creation balances between the hard truth and the reassuring beauty of illusions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :